Droits de l’Océan : « l’Appel pour l’Océan, Bien commun de l’Humanité »

Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire, et Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, ont pris connaissance de l’appel pour un « Océan bien commun de l’humanité » qui a été lancé à Monaco à l’occasion de la Journée mondiale des océans.

LONGITUDE 181 s’est associé à cet appel lancé par Françoise Gaill, océanographe, Eudes Riblier, président de l’Institut français de la mer, Jean-Louis Fillon, délégué général de l’IFM, Rachel Moreau, initiatrice du Programme Poumon bleu et  Catherine Chabaud, navigatrice française .

S’il s’inscrit dans la continuité de l’action pour faire entendre la voix de l’océan dans les négociations climatiques et à la veille de l’ouverture des négociations de l’ONU sur la Haute mer, cette initiative est avant tout une démarche pédagogique et de bon sens. Ce n’est pas une pétition, mais un texte pour éveiller les consciences.

Cette initiative rejoint  pleinement les  objectifs de LONGITUDE 181 dans le cadre de son programme ” les Droits de l’Océan”

Nous proposons à tous ceux qui sont convaincus que l’Océan doit être considéré comme un bien commun de l’Humanité, de s’associer à cette démarche en signant l’appel sur oceanascommon.org et de le relayer sur les réseaux sociaux  avec  OceanAsCommon .

Les documents de l’appel sont ici :

Cet article Droits de l’Océan : « l’Appel pour l’Océan, Bien commun de l’Humanité » est apparu en premier sur Longitude 181.