L’autre réalité des paillettes…

A l’approche des fêtes, les paillettes sont souvent à l’honneur sur les décorations ou dans les maquillages. Pourtant, ce ne sont rien d’autres que des petites particules de plastique… un véritable fléau pour l’environnement !

Une scientifique néo-zélandaise, Trisia Farrelly, a récemment expliqué que “Tous les types de paillettes devraient être interdits car ce sont des micro-plastiques qui finissent immanquablement par polluer l’environnement”.

En effet, les paillettes sont des petits bouts de plastique utilisés dans de nombreux produits qui, une fois dans l’eau de nos égouts, vont rejoindre tôt ou tard la grande masse de micro-plastiques présents dans les océans. Ils sont ensuite consommés, directement ou indirectement, par de nombreux animaux marins et entrent également, de ce fait, dans notre chaîne alimentaire. Les conséquences de cet envahissement sont encore difficilement quantifiables mais les inquiétudes grandissent de plus en plus sur les effets à long terme. C’est pour cela que certains scientifiques demandent l’interdiction des paillettes fabriquées à partir de plastique.

Selon d’autres scientifiques, la pollution apportée par les paillettes est loin d’être aussi conséquente que celle apportée par les microfibres de nos vêtements synthétiques, mais tous les gestes comptent : il est temps d’endiguer cette inondation de plastique !

Certaines enseignes ont déjà pris le virage et ont remplacé les paillettes de leurs cosmétiques par des paillettes fabriquées à base de mica et de minéraux. En ces temps de fêtes, où tout nous pousse à la consommation, nous vous invitons plus que jamais à faire les bons choix pour protéger les océans ! 

Cet article L’autre réalité des paillettes… est apparu en premier sur Longitude 181.